Rodéo sans Juliette

Ô les fâcheux, les imbibés
Le prince charmant est de soirée
Subtil danseur, fin déhanché
Lui seul carburera l’entière soirée

Présentation ? Sa dulcinée
Appelée cocue, pauvre poupée
Ils se caressent d’intenses sourires
Ils s’aiment, se séparer : c’est comme mourir

On ne fait plus commune beauté
Et lui succombe de fierté
Vénus fardée aux longs cheveux
D’ébène où se reflètent les baveux

Elle est complice, tend le calice,
À Perceval, tout oint du vice
De tous les verres, chauffent les poisons
Et les obscurs néons irisent le fond

Interminable mazurka
Siphonne les gins et les vodkas
Tintements clairs, vifs tintamarres
Alors succombera l’ombre d’un soir

On abandonne le comptoir
Les troupes veulent se mouvoir
Caramboler et s’emboutir,
En danses tribales brûler sans repentir

Fin saoul tout tourne sur son radar
Femmes tentatrices, flirts au hasard
Mais une torpeur le refroidit
Il baragouine, sa scansion s’abrutit

Une défaillance aux ors funestes
Le précipite d’un flegme vautré
Aux gogs où il repoudre son nez :
Nouvelle escalade des cimes célestes

Allons ! À mort l’hésitation !
Dans la mêlée il s’agglutine
À tous les bustiers il butine
Quel bonheur de recouvrer sa diction !

Il joint la parole aux caresses
D’une poupée il saisit les fesses
Lové dans la nuée ardente
Roméo oublie sa maitresse charmante

Un châssis tout aussi ronflant
Excite son bâton de sourcier
Elle se désarme, peut s’oublier
Enfin il embrasse la biche goulument

Alors les amants disparaissent
Titubent d’une délicate ivresse
Attendent la calèche du retour
Et achèvent en rut l’espoir d’un amour

Encore une nuit chimérique
La solitude hors de son lit
Goûte la liberté tyrannique
De souffrir une illusion infinie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s